Nouvelles

Le secteur canadien du soya accueille le PTPGP avec enthousiasme

Posted on: 24 janvier 2018

Ottawa, le 23 janvier 2018 – Le secteur canadien du soya accueille avec enthousiasme la conclusion réussie aujourd’hui des négociations du Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

« Soy Canada est très reconnaissant au gouvernement canadien pour son engagement et sa persévérance dans l’atteinte historique d’une conclusion favorable aux négociations du PTPGP, a déclaré son président Mark Huston. L’élimination de tous les tarifs d’importation sur les produits du soya ainsi que le cadre complet des droits et obligations applicables à l’utilisation des mesures techniques fourniront un soutien inestimable à l’objectif de Soy Canada de doubler la production à 13 millions de tonnes d’ici 2027, d’ajouter M. Huston ».

La production de soya canadien a maintenu sa croissance rapide en 2017 en la haussant de 18 % pour atteindre un sommet historique de 7,7 millions de tonnes. Le soya est déjà une option importante pour les agriculteurs en Ontario, au Manitoba et au Québec. En Saskatchewan, la superficie de soya a grimpé de 240 000 acres, en 2016, à 850 000 acres, en 2017. La superficie de soya augmente en Alberta alors qu’elle est déjà une culture établie à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.

« L’absence d’une participation canadienne au PTPGP historique aurait constitué un sérieux handicap à la croissance et à la compétitivité de notre secteur du soya en rapide expansion et aurait menacé l’avenir des familles d’agriculteurs, des travailleurs et des collectivités dans l’ensemble du pays, a déclaré Ron Davidson, directeur général de Soy Canada. L’Asie est la plus importante destination des exportations de soya canadien et l’augmentation des ventes aux pays du PTPGP est cruciale à la croissance continue de ce secteur, d’ajouter M. Davidson ».

En 2016, les exportations de soya canadien atteignaient les 2,8 milliards de dollars. De cette somme, 12 pour cent des exportations totales (600 000 tonnes ou 432 millions $) ont été expédiées dans des pays du PTPGP. L’élimination des tarifs d’importation au Japon, en Malaisie, à Singapour et au Vietnam améliorera énormément la compétitivité des exportations de soya et de produits du soya. En outre, le tourteau de soya est un élément important des rations fourragères du bétail et le PTPGP comporte d’importantes améliorations de l’accès au marché des États membres pour les produits de viande canadiens.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec :

Ron Davidson                                                       Chris Masciotra

Directeur général                                                Directeur, Affaires générales

613-233-0500                                                      613-233-0001